Sélection du message

Les Inscriptions au Co-Lab 2017 sont ouvertes

Bienvenue au Co-Lab du Savoir 2017 Le prochain Co-Lab du Savoir aura lieu principalement  le 7 juin à Montréal  et  le 14 Juin à Par...

lundi 28 juin 2010

Le renouvellement des compétences, un chantier prioritaire

Alors que se profile le départ en retraite de milliers d'ingénieurs, la transmission des savoir-faire est primordiale pour les acteurs du secteur.

Tel un « chien jaune » sur la piste de décollage d'un porte-avions, Jean-Louis Ferreira est équipé d'un casque antibruit, d'une veste fluorescente et il fait de grands gestes avec les bras. Les hommes qu'il oriente ne sont pas des pilotes de Rafale, mais des collègues forgerons, commandant à distance une presse de 7.500 tonnes. L'équipe de l'usine Areva du Creusot est en train de forger un conteneur de combustibles nucléaires usés. Jean-Louis Ferreira est en première ligne, à quelques mètres du marteau géant qui frappe le lingot rutilant, chauffé à 1.300 degrés. « Tout se fait à l'oeil, dit cet apprenti forgeron de vingt-neuf ans. On apprend le métier sur le tas. » Quatre à cinq ans sont nécessaires avant de maîtriser le savoir-faire, précise William Montcharmont, son tuteur depuis deux ans.


Pour lire la suite de l'article cliquer sur le lien suivant :

Le renouvellement des compétences, un chantier prioritaire - NUCLEAIRE RESSOURCES HUMAINES EDF AREVA
Enregistrer un commentaire