Sélection du message

La DGPR pour les Nuls !

Les entreprises vont devoir mettre en conformité leurs procédures et leur système d’information pour appliquer   la nouvelle réglem...

mercredi 5 août 2015

Les cartes mentales et le Knowledge Management #Humanknowledge #collabdusavoir

L’utilisation des cartes mentales 

en KNOWLEDGE MANAGEMENT

Aujourd’hui j’ai le plaisir de partager avec vous, un des mes articles paru dans le magazine USING MINDMAPS édité par Faizel MOHIDIN .
Faizel MOHIDIN

Ce magazine anglophone, publie mensuellement des retours d’expériences sur l’usage des cartes mentales.

Dans cet article, en ce qui me concerne, j’illustre l’utilisation des cartes mentales dans le cas d’un entretien de succession.

L’entretien de succession est une démarche de KNOWLEDGE MANAGEMENT que j’ai conçue et mise en oeuvre depuis 2006.


Elle permet de :
  • Extraire les connaissances tacites d’un collaborateur ou d’une communauté de pratique
  • Rendre ces connaissances explicites pour les collaborateurs qui souhaitent se les approprier
  • Planifier un plan d’action chiffré des transferts de connaissances à effectuer
  • Mesurer l’appropriation des connaissances par les collaborateurs concernés

Les bénéfices apportés par l’utilisation des cartes mentales

J’utilise les cartes mentales et les cartes conceptuelles au quotidien. 

Que ce soit pour un usage professionnel ou personnel, les cartes mentales m’apporte une vision circulaire synthétique et détaillée des éléments qui constituent les interviews que je met en oeuvre pour extraire les connaissances d’un collaborateur.

Vous allez surement réagir sur un des éléments de la phrase ci-dessus.
Comment peut-on avoir une vision synthétique et détaillée sur un même support !!!?.
C’est là, la force des cartes mentales, elles permettent d’organiser et de travailler sur des concepts, des idées, des mots-clés, etc.
Elle facilite l’enrichissement des éléments concernés par :
  • des images, des vidéos qui illustrent clairement un concept, une idée….
  • des liens externes qui enrichissent les sujets
  • des notes écrites ou des notes audio pour illustrer les sujets d’éléments complémentaires
  • des tâches à effectuer


Pour conclure, je vous invite à cliquer sur ce lien pour accéder à l’article et vous abonner au mensuel gratuit publié par Faizel.

Enregistrer un commentaire