Sélection du message

Marketplaces de Conseils, Uberisation ou pas ?

XERFI a souhaité connaitre le point de vue Kader KEBAILI , Co-Fondateur d’ INNOPRAG et concepteur de la première plateforme interna...

lundi 19 octobre 2015

Conférence ARAGON-ERH - Retour d'expérience ARCELORMITTAL


Le 16 octobre 2015, la société ARAGON-ERH organisait une conférence sur la GPEC1. J'ai assisté à cet évènement pour 3 raisons majeures :
  1. La GPEC est un domaine qui touche de près à la gestion des connaissances et j’ai publié un article sur ce sujet en décembre 20082
  2. Vérifier les éléments de la GPEC pris en compte par la solution ONE-ARAGON
  3. La société ARCELOR MITTAL pour laquelle j'ai travaillé récemment

le déroulé de la conférence

Après un accueil sympathique agrémenté de café, jus de fruits et de bonnes viennoiseries, Jean-Marc SATTA mois présenté la société et le contexte du client ARCELOR MITTAL.

Jean-Marc SATTA a passé la parole à Solène MELLING, gestionnaire RH ayant en charge la GPEC chez ARCELOR CONSTRUCTION; Elle nous a présenté toutes les fonctions qu’elle utilise pour optimiser les emplois et les compétences.


Nous avons pu apprécié le travail effectué par ARCELOR 3 pour paramétrer et alimenter la solution ONE-ARAGON. Notamment les simulations qui aident les RH et les responsables opérationnels à organiser les équipes au regard des fonctions des collaborateurs, des ratios d’absentéistes et des impératifs de production des différents sites industriels.

Le détail des actions mises en oeuvre

Carte mentale des notes prises en direct



Vous trouverez ci-joint les notes que j'ai prises en direct, vous pouvez les télécharger en cliquant sur un des choix suivants :







Mon point de vue

- Le scénario proposé pour la présentation aurait mérité une préparation plus précise entre ARAGON et ARCELOR.

- La solution ONE-ARAGON couvre l’ensemble des besoins des Ressources Humaines pour gérer les compétences. Les compétences gérées par ARCELOR se situe au niveau de la fonction de chaque collaborateur.
Je trouve que ce niveau est trop élevé pour avoir une gestion fine des compétences
En revanche, je ne pense pas que la solution ONE-ARAGON prenne en charge les 2 dimensions qui à mes yeux sont indispensables pour mettre en oeuvre une gestion organisationnel durable, à savoir :
  1. Les cartographies dynamiques Qui-Fait-Quoi et Qui-Sait-Quoi
  2. la base des connaissances des collaborateurs
Je constate que les départements Ressources Humaines n’ont pas encore pris totalement conscience de la richesse des connaissances des collaborateurs de leur organisation; Ils travaillent toujours sur la compétence;

Malheureusement, les compétences ne se transférent pas, c’est juste le moyen de mettre en oeuvre des connaissances et les solutions de GPEC dans cette configuration n’apportent pas toute la richesse nécessaire pour organiser et prévoir des changements d’organisation de manière durable4.

Pour illustrer mes propos, je vous invite à télécharger mon dernier ouvrage, La Cartographie COGNITIVE qui détaille une démarche de GPEC dynamique.
Pour le télécharger cliquez sur un des liens suivants : 

Schéma d'une GPEC dynamique




  1. GPEC : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences ↩︎
  2. Donner du sens, du dynamisme et de l'interactivité à votre GPEC ↩︎
  3. RH et Responsables opérationnels ↩︎
  4. Pic de production,Réorganisation interne, Fusion, Acquisition, etc.. ↩︎
Enregistrer un commentaire