Sélection du message

Marketplaces de Conseils, Uberisation ou pas ?

XERFI a souhaité connaitre le point de vue Kader KEBAILI , Co-Fondateur d’ INNOPRAG et concepteur de la première plateforme interna...

jeudi 17 mars 2016

GARF : Compte-rendu de la 3ème édition des Entretiens de la Formation Professionnelle #GARF

Le Compte-rendu de la journée

Cette troisième journée organisée par le GARF se déroule à la BNF1. Un choix judicieux et approprié au regard des thèmes abordés tout au long de cette journée.
Après un accueil chaleureux autour de viennoiseries et boissons, nous sommes dirigés vers le grand auditorium.
Le colloque va débuter, nous sommes plus de 210 participants.


Le programme de la journée est illustré dans la carre mentale ci-dessous.
Le programme de la journée


L'ouverture du colloque

Alexis HLUSZKO, président du GARF a ouvert le colloque par un état des lieux du secteur de la formation. Il a exposé les réformes en cours et sa vision de la formation à court terme.

Claire GAILLARD nous présenté en détails les différentes tables rondes et les animations auxquelles nous allions assister tout au long de cette journée.

Marc DENNERY de son côté, propose de que le responsable formation ne soit plus rattaché à la Direction des Ressources Humaines; il soutient que son rôle à présent serait plus efficace auprès des directions métiers.

A son tour le président de la FFP2, Jean WEMAËRE nous a tracé les 3 challenges que le secteur de la formation doit relever.

Compte-tenu des négociations en cours sur la loi du Code du travail, Mme Myriam EL KHOMERY, Ministre du Travail, n’a pas pu intervenir.

Le détail des interventions est illustré dans la carte mentale ci-dessous.
Détail de l'ouverture de la conférence

Vision d’un PDG sur la place de la Formation au sein de l’entreprise

Le premier invité de cette journée est M. Francis MER, Ministre de l’Économie des Finances et de l’industrie entre 2004 et 2004. Son parcours est présenté par Gérald LEFÉVRE.

M. Francis MER nous présente sa vision de la formation; j’avoue que ses premiers propos ont dépeint une situation triste, peu envieuse et négative.

En revanche, notre brillant orateur a su nous transporter dans une vision d’avenir porteuse d’espoir, où l’être humain est placé au centre des préoccupations. Il est persuadé que c’est dans la richesse du capital humain que réside la valeur ajoutée des entreprises mais également de notre société.

Il nous conté plusieurs anecdotes lorsqu’il était au commande de la sidérurgie française.
La première anecdote relate sa prise de décision dans un contexte difficile où il fallait réformer cette filière industrielle au bord du précipice. Il a décidé d’augmenter le budget de formation à hauteur 8% de la masse salariale.

Il a eu le courage de resister à la pression des actionnaires qui étaient contre cette décision
La seconde nous a illustré la prise de conscience qu’il a eu à la suite de la décision de fermer une des usines du groupe sidérurgique. Six mois avant la fermeture définitive du site, l’usine était devenue la plus rentable du groupe. Les collaborateurs avaient mis en oeuvre des initiatives pour prouver qu’ils pouvaient améliorer l’efficacité et la qualité de leur production.

Francis MER a compris ce jour là que la fierté et l’engagement des collaborateurs ont permis d’améliorer une situation grave.

Les idées majeures de son intervention sont détaillées dans la carte mentale ci-dessous.
Intervention du Ministre M. Francis MER

La RFC entre en scène

Les organisateurs ont eu la merveilleuse idée de traiter les situations vécues par les parties prenantes de la formation avec l’appui d’acteurs de théâtre professionnels ou membres du GARF.
Bravo pour cette initiative, pour l’interprétation et le caractère humoristique des sujets traités !!!
Ce premier tableau dresse les difficultés rencontrés :
  • par un collaborateur pour se reconvertir
  • par des directeurs de départements pour former former leurs équipes
  • par la responsable de formation pour se retrouver dans les offres de ses partenaires…
Le Responsable Formation entre en scène

Table Ronde N°1 - La stratégie

L’Animateur de cette table ronde, Claude ÉMERY, a demandé aux intervenants de se positionner sur la stratégie à adopter pour répondre aux nouvelles obligations de former l’ensemble des collaborateurs des entreprises.
Il a orienté le débat en s’appuyant sur les questions suivantes :
  • Comment se positionner compte tenu des changements en cours ?
  • Quels sont les indicateurs d'un responsable de formation ?
  • Quels sont les points clés que nos auditeurs doivent retenir ?
Les idées clés qui sont sortis des échanges entre les intervenants et les auditeurs sont :
  • Il faut apprendre à apprendre
  • Il faut donner du sens au travail
  • Les managers doivent former leurs collaborateurs
  • La notion de compétences est obsolète, il faut lui substituer la notion de Capacité à Faire
J’ai bien aimé la notion de capacité à faire, c’est un axe prometteur et dynamique au regard de la gestion des compétences qui a le gros défaut d’identifier des éléments statiques
Vous trouverez ci-dessous le détail des échanges de cette table ronde.
Détail de la Table Ronde N°1


Table Ronde N°2 - L’Innovation

Olivier PONCELET, l’animateur de cette seconde table ronde nous fait part de ses dernières découvertes dans le secteur de la formation. 2 notions nouvelles qu’il souhaite partager avec nous, à savoir :

Le Nugget Learning

Ce concept permet de former de manière rapide et régulière des personnes par la mise à disposition ou l’accès aisé à des modules de formation en ligne tels que :
  • QCM3 sur un sujet précis
  • Flux RSS permettant d’adresser une connaissance à s’approprier aux collaborateurs abonnés
  • des capsules vidéos courtes pour appréhender une connaissance
  • etc.

L’ATAWADAC

Ce concept est née des possibilités apportées par les nouvelles technologies.
Le fait de pouvoir se connecter partout, à n’importe quel moment sur n’importe quel appareil connecté et d’y lire ou d’y visionner tout type de contenu, a favorisé l’émergence de comportements stimergiques.

En effet le connectivisme, la sérendipité et la synchronicité favorisent les comportements collaboratifs des communautés.

Olivier PONCELET a ensuite orienté le débat en posant les questions suivantes aux panélistes :
  • Y a t'il un nouveau contexte pour que l'on ait besoin de nouveaux outils ?
  • Quels sont les nouveaux outils pour former ?
  • La France est-elle en retard sur les nouveaux outils de formation ?
  • Quels conseils pour s'approprier les nouveaux outils ?
  • Utilisez vous le big data pour améliorer vos systèmes d'évaluation ?
2 idées majeures sont sorties des échanges entre les intervenants :
  • Ne pas avoir peur d’expérimenter
  • Utiliser le big data pour évaluer plus précisément les besoins de formation ou les acquis des apprenants à l’issue d’une session
En effet, Franck TAMI nous a illustré les nouveaux concepts qu’il a mis en place à la Société Générale comme des battles ou des learning bars.

De son côté, Sylvain VACARESSE nous a présenté les avantages apportés par l’usage du Big Data et des Objets connectés.

La carte mentale ci-dessous illustre en détail les échanges et les questions du public.
Détail de la Table Ronde N°3

Table Ronde N°3 - Marketing RH

Nicolas LONJOU, l’animateur a lancé cette dernière table ronde pour échanger autour des meilleures pratiques pour vendre son offre de formation aux collaborateurs de votre organisation.
Le débat s’est appuyé sur les questions suivantes :
  • Qui sont les bonnes personnes pour assurer le marketing des formations ?
  • Quid des processus pour améliorer son offre de formation ?
  • Quel est le poids des réseaux sociaux, de la collaboration avec les pairs dans la formation ?
  • Quel est le processus pour promouvoir son offre de formation ?
Tous les panélistes ont convergé vers les idées majeures suivantes :
  • Avoir une offre claire et compréhensible pour la cible visée
  • Innover dans les formats
  • Anticiper le changement
Le détails des échanges est illustré dans la carte mentale ci-dessous.
Détail de la Table Ronde N°3

Et pour conclure

Une seconde équipe de théâtre s’est inspirée de Star Wars pour nous faire vivre l’aventure du renouvellement des allumeurs de sabre laser partis en majorité en retraite. 

Et la Force a encore une fois gagné !!!

La journée s’est clôturée avec le discours du président du GARF, Alexis HLUSZKO.

Une journée très riche en échanges et ouvrant des perspectives motivantes pour accompagner les mutations à réaliser dans le domaine de la formation.
Conclusion de la journée

Annexes

Vous trouverez ci-joint les twitts qui ont été transmis durant cette journée.
Le Buzz sur twitter



  • (1) Bibliothèque Nationale de France ↩︎
  • (2) Fédération Française de la Formation ↩︎
  • (3) QCM : Questionnaire à Choix Multiples ↩︎
Enregistrer un commentaire